Une douloureuse genèse…

L'équipe enfin réunie

L'équipe enfin réunie au DVD Press Junket (11 octobre 2003) Alison Doody, Kate Capshaw, Harrison Ford, Karen Allen et Jean Picker Firstenberg (Director and CEO of the American Film Institute). © D.R.

octobre 1989, la lassitude…

Y aura-t-il un quatrième Indiana Jones ?

Steven Spielberg : Non

Pourquoi pas ?

Steven Spielberg : Parce que, dès le départ en 1978, George Lucas, dont c'était l'idée, ma demandé d'en faire trois si le premier avait du succés. On s'est serré la main là-dessus. C'est mieux qu'un contract. Moi, je me serais bien contenté du premier… Si j'en avais promis cinq, je devrais en faire encore deux ! Mais ce n'est pas le cas… Le deuxième m'a galvanisé pour faire le troisième. Là, maintenant, je suis content de raccrocher le fouet et le chapeau. Harrison Ford aussi. Il commence à devenir un peu âgé pour continuer à traverser des coulées de lave, à sauter des précipices…

Il est moins catégorique que vous.

Steven Spielberg : Je sais. Disons que si on lui offrait douze millions de dollars pour continuer, il ne dirait pas non. Moi, je dirai non. De toute façon, c'est George qui contrôle le copyright. Même si Paramount veut en faire un quatrième, c'est impossible sans son consentement. En fait, ce qu'on voudrait tous les deux, c'est inventer un nouveau genre d'aventure. On a deux ou trois idées… Starfix N°77

Quel sentiment éprouvez-vous sur la trilogie aujourd'hui ?

Harrison Ford : Très positif. Et d'un autre côté, je suis content d'en avoir fini, même si on ne sait jamais avec Steven et George… Pourtant, je doute de pouvoir attendre encore cinq ans pour de nouvelles aventures. J'aurai alors cinquante et un ans et je n'aurai plus l'air crédible dans la peau d'un héros d'une trentaine d'années. Mais je n'ai aucun regret. Il est temps de passer à autre chose. L'énorme succès des trois films a permis de renforcer ma position dans le métier et de prouver que j'étais une valeur sûre commercialement parlant… Première N°151

Été 1995, l'espoir…

Il est clair que La Dernière Croisade n'est pas la dernière aventure cinématographique d'Indiana Jones. Indiana Jones IV en est à l'étape de l'écriture. Cette « très bonne histoire » a motivé la production de cette nouvelle aventure cinématographique d'Indy. George Lucas et ses associés, Steven Spielberg et Harrison Ford, ont exprimé leur intérêt à faire un nouveau film. Le scénario du film est écrit par Jeb Stuart, qui a déja à son actif The Fugitive (Le Fugitif) et Die Hard (Piège de Cristal). Aucune date de production ni de sortie n'a été annoncée…

Interview de Rick McCallum (producteur de la série Les Aventures du Jeune Indiana Jones et de la nouvelle trilogie Star Wars).

Allez-vous participer au nouveau film d'Indiana Jones avec Harrison Ford ?

Rick McCallum : Oui, mais nous attendons actuellement le scénario du nouvel Indiana Jones. Si le scénario est bon et que les plannings de Steven Spielberg et d'Harrison Ford sur les deux prochaines années le permettent, c'est quelque chose que nous souhaitons tous faire.

Ce nouveau film aura-t-il des liens avec la série des Aventures du Jeune Indiana Jones ?

Rick McCallum : Non, il y aura uniquement Harrison Ford.

Allez-vous utiliser de nouveau Sean Connery ?

Rick McCallum : Je doute que son personnage soit dans le prochain film.

Quand la sortie du nouveau film d'Indiana Jones est-elle prévue sur les écrans ?

Rick McCallum : Cela dépend non seulement de la date à laquelle nous allons recevoir le scénario, mais aussi de l'approbation de tous. Lucasfilm Magazine N°1

Printemps 1996

Comment se présente le nouveau film d'Indiana Jones ?

Rick McCallum : Très bien ! Nous avons eu la dernière version du scénario de Jeffrey Boam, il y a deux semaines. Nous le revoyons tous ensemble. Ça va être un film très amusant avec un aspect complètement différent des autres. Lucasfilm Magazine N°4

février 2000, l'envie…

Frank Marshall : « […] Lorsqu'ils (Spielberg, Lucas, Ford) se sont tous réunis à l'occasion de la remise du prix de l'AFI à Harrison Ford (le 17 février 2000, George Lucas remettait le prix de l'American Film Institute - AF I- récompensant le comédien pour l'ensemble de sa carrière), ils se sont tous retrouvés dans les coulisses et c'est là qu'Harrison Ford a dit qu'il gardait un grand souvenir de ces tournages et qu'il serait heureux de faire un quatrième film. »

Spielberg : « Il y a environ trois ans, Harrison est devenu nostalgique de son personnage et a suggéré que si nous étions intéressés par un autre film, il était partant. C'est comme ça que tout a commencé. »

Lucas : « Nous devenons tous assez vieux. Franchement, j'étais peu disposé à en faire un quatrième, mais le courant est tellement bien passé avec ces gars. Harrison et Steven m'ont dit : "On souhaite vraiment en faire un autre".»

janvier 2002, l'annonce (prématurée)…

C'est au cours de la cérémonie annuelle des 59èmes Golden Globes Awards, 2002, que Steven Spielberg a confirmé la prochaine mise en chantier du quatrième volet des aventures d'Indiana Jones. Il a expliqué que le projet avait pris du retard, car les différentes personnes concernées (Lucas, Ford et lui-même) n'arrivaient pas à se mettre d'accord sur le script. Mais cette fois, c'est réglé, il y a une histoire !

Spielberg : « Nous avons un titre, mais nous ne sommes pas encore prêts à l'annoncer » Steven Spielberg a également annoncé que ce nouveau volet de la saga marquerait les retrouvailles de Kate Capshaw (son épouse), avec Harrison Ford, dix-huit ans après Indiana Jones et le Temple Maudit.

Harrison Ford, qui a reçu ce soir-là le prix Cecil B. DeMille pour l'ensemble de sa carrière, a ajouté qu'à la lecture du scénario (qu'il a jugé très satisfaisant), il se sentait prêt à endosser à nouveau la tenue du célèbre aventurier, et ce malgré ses soixante ans (quand il a tourné Indiana Jones et la Dernière Croisade il avait 47 ans).

2003, le choix du scénariste…

La quête du scénariste fut bien longue. Les plus folles rumeurs ont circulé. Le nom de M. Night Shyamalan fut longtemps évoqué, ainsi que celui de Tom Stoppard et de Stephen Gaghan.

C'est Frank Darabont qui sera en charge de l'écriture du scénario des prochaines aventures d'Indy. Un accord entre le réalisateur et scénariste de The Green Mile (La Ligne verte) et auteur du récent The Majestic, et la société de production Paramount a été signé. Frank Darabont, né à Montbéliard en France, a déjà touché de près le monde des péripéties d'Indiana Jones. Il a en effet signé le scénario de plusieurs épisodes de la série : Les Aventures du Jeune Indiana Jones. Il a de plus entamé une collaboration avec Steven Spielberg lors de l'écriture du scénario de Minority report, participation pour laquelle il ne sera néanmoins pas crédité.

janvier 2004, les péripéties…

Fin janvier 2004, Darabont livre enfin son scénario.

Frank Darabont : « J'ai fini mon travail, il est maintenant dans les mains de "Dieu", ou Spielberg et Lucas si vous préférez ».

Au terme d'une réunion entre Steven Spielberg, George Lucas et Harrison Ford, une nouvelle version du scénario a été commandée. En fait, le concept du scénario de Frank Daranbont a été accepté par le trio, mais George Lucas n'a pas été satisfait de la version. Un autre scénariste sera donc engagé pour réécrire le scénario de Frank Darabont !

Frank Daranbont : « […] Après plus d'un an d'étroite collaboration avec Steven Spielberg sur le développement de l'histoire, j'avais écrit un scénario que Steven aimait et espérait filmer en juillet de cette année (2004). Étant donné que George est le producteur, mais aussi en raison de leur longue et grande amitié, Steven s'est rangé à l'avis de George. Il leur appartient maintenant d'essayer de trouver un terrain d'entente concernant le film. Je leur souhaite bonne chance et j'espère que de leurs efforts communs résultera quelque chose de suffisamment satisfaisant pour tous les deux afin de passer au tournage […] »

Qu'est-ce qui ne fonctionnait pas dans le script qu'avait écrit Frank Darabont ?

Spielberg : « Moi, j'aimais beaucoup ce scénario. Mais pas George. Et notre partenariat repose sur un principe : nous devons être d'accord tous les deux. Il y avait déjà eu un script qui lui avait plu, mais que je n'aimais pas et qui, donc, n'a pas été tourné. »

octobre 2004, choix d'un nouveau scénariste et récriture…

George Lucas et Steven Spielberg ont loué les services de Jeff Nathanson pour réécrire le scénario d'Indiana Jones IV. Nathanson a déjà travaillé avec Spielberg pour Catch Me If You Can (Arrête-moi si tu peux), il a aussi participé au scénario de The Terminal (Le Terminal).

Depuis George Lucas et Nathanson peaufinent toujours leur scénario… Après de longs mois et plusieurs annonces (non-officielles), le scénario reste toujours inachevé. Il aurait été approuvé par Spielberg en août 2005, ce dernier devait débuter le tournage après son film Munich, mais comme le scénario n'était toujours pas prêt…

janvier 2006, le ton monte…

Avalanche de déclarations !

Frank Marshall promet un tournage pour l'automne 2006, indiquant que les emplois du temps respectifs ont été depuis peu les freins les plus conséquents à la production de ce quatrième opus, surtout celui de Steven Spielberg. À cette même occasion Frank Marshall confirme aussi que le script n'est pas encore finalisé…

Harrison Ford hausse le ton et réclame à Lucas et Spielberg une date de tournage. Il donne encore 2 ans au projet avant de jeter l'éponge. L'acteur dit être en effet particulièrement motivé par un quatrième film. Il ne faut donc pas voir ici un caprice de star, mais plus simplement une impatience compréhensible que de nombreux fans partagent.

Kathleen Kennedy indique qu'elle va produire cette année les deux prochains films de Spielberg ; Le premier est une biographie d'Abraham Lincoln. Quant au second, il s'agit évidemment du quatrième Indiana Jones. Steven n'a pas encore décidé lequel des deux il réalisera cette année !

George Lucas indique qu'il continue son travail d'écriture, que le but est proche et que si tout va bien cette année, nous aurons une date de début de tournage, ainsi qu'un manuscrit apprécié par tous. Il espère que le film sera fini l'année prochaine…

février 2006, Indy IV c'est parti ! Enfin presque…

Steven Spielberg est un petit cachottier. En effet ce dernier a confié lors d'une interview, qu'il tenait sa langue depuis la promotion de La guerre des mondes alors que la préproduction d'Indiana Jones IV était déjà en chantier. Munich enfin sorti il peut enfin pleinement se consacrer à Indiana Jones IV.

Selon ses propos, le tournage devrait être imminent pour une sortie programmée en 2007. Steven Spielberg insiste fortement sur le fait qu'il n'a jamais délaissé le cinéma de divertissement et que ses derniers films étaient avant tout son hommage à l'Histoire du monde, et pas une reconversion.

Spielberg : « Je suis en pleine préparation d'Indiana Jones IV que je peux déjà considérer comme un tendre dessert offert à ceux qui ont trouvé trop amer les épices dont je me suis servi dans Munich ».

mars 2006, faux départ !

Au cours de la soirée habituelle suivant les oscars (l'Academy Governor's Ball), Steven Spielberg a déclaré vouloir prendre du repos durant l'année 2006. On peut comprendre cette décision après une année 2005 bien remplie. Mais alors, pourquoi avoir annoncé l'imminence du tournage d'Indiana Jones IV ? Tout simplement parce que le scénariste Jeff Nathanson (dont le scénario avait pourtant reçu l'aval de Lucas et de Spielberg) a été remplacé par David Koepp.

Steven Spielberg : « J'ai David Koepp sur le coup à présent. C'est mon "sprinteur". Il a écrit Spiderman et War of the Worlds (La Guerre des mondes), il saura finir le boulot. » C'est le troisième scénariste, après Jeff Nathanson et Frank Darabont, à se pencher à nouveau sur l'écriture du scénario. Une décision qui va donc retarder le début du tournage et qui a sans doute motivé Spielberg à prendre une telle décision.

mai 2006, première confirmation de George…

Foi de George Lucas, le prochain film de la saga Indiana Jones misera sur les dialogues avant les effets spéciaux. (tonton pourquoi tu tousses ?)

En entretien avec MTV, le célèbre réalisateur a confié qu'il croit que les films hollywoodiens devront s'ajuster à une nouvelle réalité.

George Lucas : « Je pense que Tom Cruise (Mission Impossible III) vient de prouver que les gens sont fatigués de ce genre de produit. Ce qu'ils veulent voir, c'est quelque chose de différent. Et Indiana Jones n'est rien d'autre, c'est toujours différent. »

Le cinéaste s'est fait très vague sur les échéances de la nouvelle production. « Nous travaillons dessus. Nous y travaillons depuis 10 ans. Je pense que ce sera un grand film, mais complètement différent. Il y aura encore beaucoup d'actions, ce sera encore très drôle. »

Après une multitude de reports en raison de la faiblesse du scénario, Indiana Jones IV mettant en vedette Harrison Ford, devrait être tourné majoritairement en République Dominicaine dans les prochains mois. Si tout se déroule comme prévu, le film prendra l'affiche en mai 2007.

29 décembre 2006, George se lance…

Lors d'un entretien accordé dans un hôtel de Beverly Hills, George Lucas a annoncé vendredi que le tournage du quatrième opus du film Indiana Jones débuterait en 2007, et que ce serait « le meilleur » de la série.

Il a expliqué qu'il avait achevé avec Steven Spielberg le scénario du film.

Harrison Ford, héros des trois premiers opus, sera une nouvelle fois de la partie. « Ça va être fantastique, vraiment sympa. Ça va être le meilleur volet de la saga », a déclaré George Lucas, précisant que le long-métrage allait être centré sur « les personnages » et qu'il allait mettre en lumière de « très intéressants mystères ».

Si les détails du scénario ont été tenus secrets, le producteur a révélé que la majeure partie d'Indiana Jones IV serait tournée à Los Angeles.

Le quatrième opus de la saga devrait normalement sortir sur les écrans en mai 2008.

2 janvier 2007, La confirmation officelle !

Le plus célèbre aventurier du cinéma est enfin de retour !

Dans une annonce attendue depuis longtemps, George Lucas et Steven Spielberg ont indiqué aujourd'hui que la production d'Indiana Jones IV débuterait en juin 2007.

Harrison Ford sera de retour dans le rôle de l'audacieux Docteur Jones pour une nouvelle aventure.

Le film sera produit par Lucasfilm Ltd., dirigé par Steven Spielberg et distribué dans le monde entier par Paramount en mai 2008. Le scénario a été écrit par David Koepp.

Spielberg : « George, Harrison et moi somme tous très excités. Nous estimons que le scénario est à la hauteur de l'attente. Nous espérons qu'il comblera les fans Indiana Jones. »

Le film sera produit par Frank Marshall avec George Lucas et Kathy Kennedy en tant que producteurs exécutifs. « En travaillant avec Steven, Frank, Kathy et toute l'équipe d'Indy c'est comme travailler en famille, » a déclaré Lucas. « Ces films sont un tel plaisir à réaliser. Je suis impatient de réunir l'équipe et de commencer ce nouveau voyage. »

Harrison Ford : « Je suis ravi de reprendre le travail avec mes vieux amis. Je ne sais pas si le pantalon m'ira encore, mais je sais que pour le chapeau ça va ! »

Il sera filmé tout autour du monde ainsi qu'aux États-Unis, dans des lieux de tournage pas encore révélés.

Décryptage

Lucas aura mis plus de 10 ans a imposer son nouveau MacGuffin* à Spielberg et Ford, car pour la première fois, il ne s'agissait pas d'un artefact religieux.

Steven Spielberg : « Après Indiana Jones et la Dernière Croisade, Harrison, posait sans arrêt cette question : 'Pourquoi ne pas poursuivre la série ? C'est le plus grand désir des fans.' Il a appelé George qui a réfléchi à la question, puis m'a appelé pour me dire : 'Cela pourrait être amusant de faire un autre film.'

L'une des choses qui me tracassait était qu'Harrison risquait d'être trop vieux. Mais en définitive, ça n'a pas été le cas. »

George Lucas : « Lorsque nous tournions Les Aventures du jeune Indiana Jones, nous avons eu entre les mains un scénario tournant autour d'un crâne de cristal. Je me suis alors passionné pour cette légende… Nous sommes passés par un nombre de versions incalculables sur ces quatorze dernières années, avec au total cinq scénaristes différents. Mais cette version finale semble réunir plusieurs aspects rentrant parfaitement dans le film que nous souhaitions réaliser [...]

[...] Un jour, je suis allé voir Harrison et Steven et je leur ai annoncé que j'avais une grande idée : Indiana Jones et l'Attaque des Soucoupes Volantes. Alors que les trois premiers films avaient été réalisés dans l'esprit des serials des années 30, j'ai expliqué que celui-ci serait dans le style des films de science-fiction de série B des années 50.

Nous avions un scénario qui contenait quelques très bonnes scènes, mais comme il fallait encore le travailler, nous avons engagé un autre scénariste. J'ai trouvé que nous avions un scénario assez bon, mais Harrison a alors déclaré qu'il n'avait pas envie de jouer dans un film de soucoupes volantes. »

Harrison Ford : « Il y a toujours un élèment mystique dans Indiana Jones. Ces films relatent les aventures d'un archéologue aux prises avec les mystères des cultures du passé. Mais je me suis dit que ce nouvel angle, celui des soucoupes volantes, ne tirait pas réellement parti de ce que nous avions fait auparavant. »

[...] Indy a goûté à l'immortalité grâce au Graal, à la fortune grâce au temple, mais toutes ces reliques sont des vieilleries de musée à côté de la puissance du Crâne de Cristal ! Nous sommes plus dans l'esprit de l'Arche perdue, quelque chose de particulièrement évocateur. Ces crânes existent réellement, tout comme beaucoup d'autres élements du film, tout comme dans les précédents. Nous ne nous basons pas sur des bruits de couloir ou des légendes, mais sur une mythologie contemporaine et indéniable. Certaines personnes croient au pouvoir des crânes ! [...]

[...] Ce nouveau volet n'est pas un film d'aventure, mais un film de science-fiction ! [...] Quand on fait un film comme celui-ci, les gens s'attendent à des miracles et ils sont déçus. Les critiques sont déjà déçus, a-t-il dit. Donc on tourne simplement le film parce qu'on s'amuse à le faire et parce que nous aimons les films. On le tourne principalement parce qu'on veut le voir. Je veux le voir, Steven veut le voir et Harrison veut le voir." »

* Il s'agit d'un élément qui motive les agissements des différents personnages (la fameuse quête : le crâne de cristal). Ce concept est dû à Alfred Hitchcock.

Dernière mise à jour le 28/06/2012

Copyright © 2003 - jones-jr.com | version 4.0 | Plan du site | Contact